Le Centre de Tami →

Le Centre de Formation Rurale de Tami (CFRT) accueille chaque année quinze à vingt jeunes couples avec leurs enfants (soit environ une centaine de personnes), pour une formation d’un an, commençant en avril et se terminant en décembre. Cette formation est prolongée durant deux années par des sessions régulières organisées dans les villages. Il est proposé aux familles d’améliorer leur condition de vie par l’acquisition de nouvelles techniques, afin de parvenir en tout premier lieu à l’autosuffisance alimentaire.

Le programme s’adresse à toute la famille :
– pour les stagiaires adultes: formation agricole, apprentissage à la culture attelée, utilisation de semences sélectionnées et d’engrais naturels, élevage, maraîchage,…
– formation générale : alphabétisation, calcul, hygiène, puériculture, couture, tricot, recettes culinaires…
– pour les enfants des stagiaires et des villages environnants : école primaire (construite aux portes du centre), jardin d’enfants dans l’enceinte du centre pour les tout petits avant l’entrée à l’école primaire.

En accueillant depuis sa création plus de 800 familles, le Centre a transformé durablement le paysage rural et les habitudes culturales. Les résultats obtenus au CFRT sont spectaculaires.

En 20 ans, la production de mil (base de la nourriture) a quadruplé passant de 500Kg à 2T/hectare. La malnutrition a ainsi reculé grâce aux gains de productivité, mais aussi grâce à l’introduction de nouvelles cultures: soja, riz, moringa,…. et à l’élevage (porcs, poules, moutons). Le but est désormais de produire pour procurer au familles une source de revenus. Le maraichage (tomates) y contribue, mais aussi des essais sont tentés avec le sésame ou la culture bio.

La construction d’un 5ème barrage à Tami a permis la création d’une centaine de parcelles maraîchères; c’est une petite révolution qui s’est mise en marche permettant de cultiver durant la saison sèche et procurant ainsi aux femmes une activité génératrice de revenus. Les légumes récoltés permettent également de diversifier la nourriture familiale.

Pour les anciens stagiaires de Tami, il est prévu:
– une aide au retour au village: répartition entre eux du fruit du travail commun pour l’achat de charrues, de bœufs, de petits équipements…
– des sessions de suivi et conseils (formation continue) dans les villages à l’occasion de visites, de recyclage…

Le Centre de Tami est dirigé et animé depuis sa création en 1973  par des Frères espagnols des Écoles chrétiennes. le Frère Vicente Bartolome Lera en est le directeur depuis janvier 2013.

L’Adesdia contribue chaque année pour un tiers au budget du CFRT soit 16.000€ auxquels s’ajoute une aide spécifique de 5.000€ pour l’équipement des stagiaires, subvention apportée par une fondation privée de la Fondation de France.

A l'assemblée générale du Centre le Frère Vicente, directeur et son adjoint.

A l’assemblée générale du Centre le Frère Vicente, directeur et son adjoint.

L’ONG espagnole PROYDE apporte un grand soutient aux activités et projets des frères de Tami. Proyde

voir les rapports annuels d’activité du Centre de Tami
Rapport annuel de Tami exercice 2013
Rapport annuel de Tami exercice 2014
Rapport annuel de Tami exercice 2015

http://www.cfrtami.org/